Exemple d’utilisation de lvmcahe (SSD + HDD)

Création d’un cache

Dans cet exemple nous avons un SSD (/dev/vdc) et un HDD (/dev/vdd)

Les données seront sur le HDD et le cache sur le SSD

  1. Création des PV et du LV

    pvcreate /dev/vdc /dev/vdd
    vgcreate vg_data /dev/vdc /dev/vdd
  2. Création du volume contenant les données

    lvcreate -L30G -n lv_data vg_data /dev/vdd
  3. Création du cache sur le SSD (dont les métadonnées)

    lvcreate -n CacheDataLV -L 5G vg_data /dev/vdc
    lvcreate -n CacheMetaLV -L 12M vg_data /dev/vdc
    lvs -a vg_data
  4. Création du pool cache

    lvconvert --type cache-pool --poolmetadata vg_data/CacheMetaLV vg_data/CacheDataLV
    lvs -a vg_data
  5. Application du pool de cache sur le volume recevant les données

    lvconvert --type cache --cachepool vg_data/CacheDataLV vg_data/lv_data
    lvs -a vg_data
  6. Maintenant que le cache est créée, on empèche la création de nouveaux volumes sur le SSD

    pvchange --allocatable n /dev/vdc

    Voir l’état (si on peut ajouter un LV ou non sur un PV)

    pvdisplay /dev/vdc|grep Allocatable
    # (No si on ne peux pas en créer de nouveaux)
    # ou 
    pvs /dev/vdc
    Dans les Attr :
    • a => allouable a la création d’un nouveau lv - (a)llocatable
    • n => n’est pas allouable - (u)sed (but not allocatable)

    si on désire le réactiver plus tard

    pvchange --allocatable y /dev/vdc

Il est à noter qu’il est possible de faire la cléation du cache, des métadonnées et l’application sur le LV de données avec une seule ligne :

lvcreate --type cache-pool -L CacheSize -n CachePoolLV VG FastPVs

Suppression d’un cache

Plusieurs méthodes suivant si on veut garder les volumes de caches ou non

NOTES

Dans le manuel est aussi présenté un cache en mirroir (raid1) pour éviter les pannes de cache

Modes de cache :

Pour spécifier le mode ou le modifier, utiliser l’option --cachemode

Pour afficher le mode actuel :

lvs -o+cache_mode vg_data/lv_data

Manuel

man lvmcache